金坛| 礼泉| 桐梓| 泰州| 昔阳| 贺州| 枞阳| 古丈| 祥云| 洞头| 特克斯| 梁子湖| 焦作| 乐陵| 张北| 汤原| 民和| 太谷| 呼伦贝尔| 南芬| 准格尔旗| 正蓝旗| 合江| 正定| 凤城| 合作| 台东| 宾县| 上饶县| 乃东| 三河| 秀屿| 喀什| 贵德| 巴彦淖尔| 富拉尔基| 昌图| 宁国| 于都| 师宗| 阿城| 白城| 信丰| 临县| 西峰| 黄石| 吴川| 新邵| 菏泽| 镇坪| 南召| 尖扎| 沛县| 杞县| 周宁| 兴化| 磐石| 兴海| 巴塘| 柳河| 景洪| 林周| 郸城| 沙圪堵| 易县| 古县| 阳城| 琼中| 滨州| 巴东| 莒县| 两当| 淄川| 唐海| 当阳| 全州| 浦东新区| 恒山| 辽阳县| 扬中| 名山| 开江| 西和| 交城| 贡嘎| 台山| 南皮| 阳新| 梅县| 正安| 韶山| 齐河| 泗洪| 抚顺县| 舒兰| 青铜峡| 环县| 叙永| 积石山| 沅江| 忻州| 织金| 边坝| 祁阳| 临武| 惠水| 金秀| 灵台| 本溪市| 北安| 庆元| 阳原| 西盟| 岗巴| 建平| 海宁| 诸城| 石家庄| 秦皇岛| 高密| 松原| 中牟| 玉山| 瓦房店| 满城| 白河| 藤县| 阜南| 阜平| 喀什| 景德镇| 额尔古纳| 海口| 金沙| 积石山| 汝州| 库车| 博野| 潘集| 华亭| 青神| 凤城| 乌恰| 辽源| 南和| 曲水| 麦积| 文安| 赣州| 景东| 蓬溪| 阿荣旗| 兰考| 带岭| 和田| 平遥| 射阳| 昌平| 贡觉| 壤塘| 正镶白旗| 兴县| 陆河| 岐山

日媒称中国削减钢铁产能成效显著:多地钢铁厂高炉已不冒烟

2018-07-22 01:43 来源:中国涪陵网

  日媒称中国削减钢铁产能成效显著:多地钢铁厂高炉已不冒烟

  百度即使是最顶尖的科学家也需要俯下身子,这不仅需要投入大量的时间,还需要惊人的努力。为做高做精“塔尖”,武汉推出“城市合伙人”计划,力争每年至少引进两名诺贝尔奖得主、20名外籍外地院士和一批商界领袖。

做强产业助脱贫石马山变绿了,李叶红富有了,但她时常惦念的还是那些没有脱贫致富的乡亲父老。深入维护高端专家、学者联系线,定期对各类人才开展系统培训。

  (记者任爽)(记者郭兰英)

  孙雨飞代表说,避免高技能人才“南飞”,为企业发展增加后续动力。“制造业的转型升级,对技能人才队伍提出了新的更高要求。

“万人计划”解读什么是“万人计划”  经中央批准,中组部、人社部等11个部委最近联合推出《国家高层次人才特殊支持计划》(简称“国家特支计划”,亦称“万人计划”),准备用10年时间,面向国内分批次遴选1万名左右自然科学、工程技术和哲学社会科学领域的杰出人才、领军人才和青年拔尖人才给予特殊支持。

  上海将进一步深入学习贯彻总书记人才思想,认真贯彻本次会议和乐际同志讲话精神,虚心学习兄弟省市的好经验好做法,充分发挥人才第一资源的中流砥柱作用,加快推进人才高地基础上的人才高峰建设,以优异成绩迎接党的十九大胜利召开!

  总书记深刻指出,人才是创新的根基,创新驱动实质上就是人才驱动,谁拥有一流的创新人才,谁就拥有了科技创新的优势和主导权,上海要牢牢把握科技进步大方向、牢牢把握产业革命大趋势、牢牢把握集聚人才大举措,借鉴运用国际通行、灵活有效的办法,以更加开放的视野、更有吸引力和竞争力的政策措施,真正聚天下英才而用之,努力造就一批站在行业科技前沿、具有国际视野的领军人才。我们将借鉴学习发达城市经验,研究制定吸引和留住急需高端人才的特殊政策。

    加快编制全球引才发展策略。

  在应对突发传染病方面,中国从被动防御逐步向主动防御转变,为埃博拉、寨卡等防治贡献中国力量。盐山县坚持以党管人才为中心点,落实工作责任制。

  本次入选的4位专家主要来自生物医药和电子信息等高新领域,均为国外知名院校毕业的博士或博士后研究员,所创办企业具有科技含量高、成果应用广、发展潜力大等特点,且均有产业已经投入实际应用。

  百度  各返乡创业试点县(区)结合当地实际,出台了推进返乡创业的扶持办法和实施方案。

  天津泰凡科技有限公司CEO贾勇哲带队研发的基于“大数据应用分析及可视化平台”核心技术产品,开创了多种“大数据应用解决方案”,并形成了一批自主知识产权和技术转化成果,公司2018年预期收入约1200万元。对标国际标准和通行规则,破除单位类别、职务级别、就业年龄等限制,确立市场、单位、行业的人才评价决定权,构建符合国际惯例、来去自由的出入境软环境。

  百度 百度 百度

  日媒称中国削减钢铁产能成效显著:多地钢铁厂高炉已不冒烟

 
责编:
french.xinhuanet.com
 

日媒称中国削减钢铁产能成效显著:多地钢铁厂高炉已不冒烟

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2018-07-22 à 21:02
百度 当地一位专家建议,要真正落实人才政策,必须提高各类人才待遇,做好各项服务,让人才感到生活待遇放心、工作环境舒心、干事平台顺心。

BEIJING, 29 avril (Xinhua) -- Dans l'histoire, l'émergence des grandes puissances a toujours été marquée par l'expansion et l'agression. Or, aujourd'hui, l'émergence de la Chine est une exception, car elle est pacifique.

Malheureusement, l'Occident n'a jamais abandonné ses illusions sur une présumée menace qui viendrait de Chine ou ses préjugés face aux bonnes intentions chinoises.

La Chine a lancé mercredi dernier un nouveau porte-avions, le premier qu'elle a construit elle-même. Ce lancement vise à renforcer le r?le que la Chine joue en tant que défenseur de la paix et de la stabilité dans la région et dans le monde.

Pourtant, certains observateurs occidentaux y ont vu un "étalage de force" et une tentative de vouloir "entrer dans la partie des porte-avions". Quelques médias ont même comparé le "Shandong" avec les batiments américains.

C'est tout le contraire. La Chine, un pays qui observe strictement une politique de défense nationale défensive, n'a aucune intention de projeter son armée pour aller menacer un pays de la région ou dans le monde.

La Chine n'a aucun intérêt à participer à cette "partie de portes-avions", étant donné qu'une course aux armements, comme l'histoire l'a prouvé, ne peut qu'entra?ner le monde au bord de la guerre.

L'accroissement du potentiel militaire chinois sert principalement à défendre sa souveraineté nationale, son intégrité territoriale et ses intérêts grandissants à l'étranger.

Aujourd'hui, près de 30.000 entreprises chinoises sont installées à l'étranger, des millions de Chinois travaillent et vivent à l'étranger, tandis qu'un grand nombre de cargos croisent dans les eaux internationales avec à bord des marchandises chinoises ou quelque chose lié à la Chine d'une fa?on ou d'une autre.

Par conséquent, la Chine a toutes les raisons de renforcer ses capacités de défense afin de protéger ses intérêts légitimes à l'étranger. En outre, le développement de ses forces de défense nationale, dont la marine, aidera le pays à mieux assumer ses responsabilités dans la préservation de la paix mondiale.

De fait, la puissance militaire chinoise n'est pas conforme à son statut de grande puissance mondiale : elle n'est que le dernier en date parmi les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU à se doter récemment de porte-avions.

Pour la Chine, la capacité de concevoir et de construire un tel batiment signifie simplement un pas dans ses efforts visant à faire correspondre sa puissance militaire aux besoins de développement économique et de défense.

Il existe d'autres exemples similaires de mauvaise interprétation et même de distorsion.

Par exemple, les constructions entreprises sur certaines ?les en mer de Chine méridionale, qui visent à améliorer les conditions de vie et de travail des personnels sur ces ?les, à offrir un meilleur service d'intérêt public aux bateaux passant au large et à batir des installations militaires nécessaires pour défendre ses territoires, ont été incorrectement interprétées comme visant à aggraver les tensions dans la région.

L'initiative chinoise "la Ceinture et la Route", qui offre des opportunités de coopération et de développement à tous dans une conjoncture économique mondiale morose, a été qualifiée de fa?on erronée comme "un plan Marshall chinois".

Il faut rappeler que Beijing est le plus grand contributeur en matière de maintien de la paix parmi les cinq membres permanent du Conseil de sécurité de l'ONU en terme de personnel. Plus de 30.000 casques bleus chinois ont ainsi servi à l'étranger depuis que la Chine a commencé à participer aux missions de maintien de la paix en 1990.

Ceux qui pensent que la Chine va s'écarter de sa voie de développement pacifique et adopter une stratégie d'expansion se trompent tout simplement.

Il vaudrait mieux que l'Occident cesser d'agiter ses vieilles idées de "menace chinoise", car l'émergence pacifique de la Chine s'appuie non seulement sur ses propres efforts, mais aussi sur un environnement extérieur amical qui favorise la coordination et la coopération avec d'autres pays de la planète.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
Crémation de l'ancien haut législateur chinois Buhe
Crémation de l'ancien haut législateur chinois Buhe
La Chine exprime sa confiance dans les relations avec la France
La Chine exprime sa confiance dans les relations avec la France
Un vice-PM chinois souligne le contrôle strict du développement immobilier de 
la Nouvelle Zone de Xiongan
Un vice-PM chinois souligne le contr?le strict du développement immobilier de la Nouvelle Zone de Xiongan
La Chine enverra deux pandas géants au Danemark
La Chine enverra deux pandas géants au Danemark
L'ambassadeur des Etats-Unis en Chine choisi par Trump promet d'avoir une ''influence 
positive''
L'ambassadeur des Etats-Unis en Chine choisi par Trump promet d'avoir une ''influence positive''
La Chine et la Grande-Bretagne appellent à une solution pacifique à la question nucléaire 
sur la péninsule coréenne
La Chine et la Grande-Bretagne appellent à une solution pacifique à la question nucléaire sur la péninsule coréenne
Wang Yi met l'accent sur deux orientations pour le dossier nucléaire dans la péninsule 
coréenne
Wang Yi met l'accent sur deux orientations pour le dossier nucléaire dans la péninsule coréenne
La Chine et la Grèce approfondiront leurs relations à travers l'initiative "La Ceinture 
et la Route"
La Chine et la Grèce approfondiront leurs relations à travers l'initiative "La Ceinture et la Route"
Retour en haut de la page

C'est l'heure pour l'Occident de cesser d'agiter "la menace chinoise" (COMMENTAIRE)

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-07-22 à 21:02

BEIJING, 29 avril (Xinhua) -- Dans l'histoire, l'émergence des grandes puissances a toujours été marquée par l'expansion et l'agression. Or, aujourd'hui, l'émergence de la Chine est une exception, car elle est pacifique.

Malheureusement, l'Occident n'a jamais abandonné ses illusions sur une présumée menace qui viendrait de Chine ou ses préjugés face aux bonnes intentions chinoises.

La Chine a lancé mercredi dernier un nouveau porte-avions, le premier qu'elle a construit elle-même. Ce lancement vise à renforcer le r?le que la Chine joue en tant que défenseur de la paix et de la stabilité dans la région et dans le monde.

Pourtant, certains observateurs occidentaux y ont vu un "étalage de force" et une tentative de vouloir "entrer dans la partie des porte-avions". Quelques médias ont même comparé le "Shandong" avec les batiments américains.

C'est tout le contraire. La Chine, un pays qui observe strictement une politique de défense nationale défensive, n'a aucune intention de projeter son armée pour aller menacer un pays de la région ou dans le monde.

La Chine n'a aucun intérêt à participer à cette "partie de portes-avions", étant donné qu'une course aux armements, comme l'histoire l'a prouvé, ne peut qu'entra?ner le monde au bord de la guerre.

L'accroissement du potentiel militaire chinois sert principalement à défendre sa souveraineté nationale, son intégrité territoriale et ses intérêts grandissants à l'étranger.

Aujourd'hui, près de 30.000 entreprises chinoises sont installées à l'étranger, des millions de Chinois travaillent et vivent à l'étranger, tandis qu'un grand nombre de cargos croisent dans les eaux internationales avec à bord des marchandises chinoises ou quelque chose lié à la Chine d'une fa?on ou d'une autre.

Par conséquent, la Chine a toutes les raisons de renforcer ses capacités de défense afin de protéger ses intérêts légitimes à l'étranger. En outre, le développement de ses forces de défense nationale, dont la marine, aidera le pays à mieux assumer ses responsabilités dans la préservation de la paix mondiale.

De fait, la puissance militaire chinoise n'est pas conforme à son statut de grande puissance mondiale : elle n'est que le dernier en date parmi les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU à se doter récemment de porte-avions.

Pour la Chine, la capacité de concevoir et de construire un tel batiment signifie simplement un pas dans ses efforts visant à faire correspondre sa puissance militaire aux besoins de développement économique et de défense.

Il existe d'autres exemples similaires de mauvaise interprétation et même de distorsion.

Par exemple, les constructions entreprises sur certaines ?les en mer de Chine méridionale, qui visent à améliorer les conditions de vie et de travail des personnels sur ces ?les, à offrir un meilleur service d'intérêt public aux bateaux passant au large et à batir des installations militaires nécessaires pour défendre ses territoires, ont été incorrectement interprétées comme visant à aggraver les tensions dans la région.

L'initiative chinoise "la Ceinture et la Route", qui offre des opportunités de coopération et de développement à tous dans une conjoncture économique mondiale morose, a été qualifiée de fa?on erronée comme "un plan Marshall chinois".

Il faut rappeler que Beijing est le plus grand contributeur en matière de maintien de la paix parmi les cinq membres permanent du Conseil de sécurité de l'ONU en terme de personnel. Plus de 30.000 casques bleus chinois ont ainsi servi à l'étranger depuis que la Chine a commencé à participer aux missions de maintien de la paix en 1990.

Ceux qui pensent que la Chine va s'écarter de sa voie de développement pacifique et adopter une stratégie d'expansion se trompent tout simplement.

Il vaudrait mieux que l'Occident cesser d'agiter ses vieilles idées de "menace chinoise", car l'émergence pacifique de la Chine s'appuie non seulement sur ses propres efforts, mais aussi sur un environnement extérieur amical qui favorise la coordination et la coopération avec d'autres pays de la planète.

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011100001362459851
百度